• Elle est toujours là à surveiller son cocon caché dans une feuille de géranium, qu'elle a pris soin d'enrouler.

    Il est à l'abri des regards mais aussi des prédateurs, je suppose. De ce fait les insectes ne passent  pas dans ce secteur. Au fil des jours ( 25 maintenant !!! ), je n'ai pas vu de proie entre ses pattes. Alors de temps en temps je vais lui donner une mouche, une sauterelle ... ça elle aime bien. Elle a refusé une guêpe et une punaise ... on se demande bien pourquoi !

    Combien de temps va t'elle rester là à attendre que les petits naissent ? je ne sais pas ......

    A bientôt pour la naissance , du moins je l'espère !

    Elise la thomise ... (suite)

    Elise la thomise ... (suite)

    Elise la thomise ... (suite)


    3 commentaires
  • Cette balade remonte la vallée du Lutour sans quitter les eaux du torrent.

    Accès : d'Argelès-Gazost, prendre la direction de Pierrefitte-Nestalas . Traverser et poursuivre jusqu'à Cauterets. Suivre la direction du Pont d'Espagne et continuer jusqu'à la Raillère. Passer les lacets , emprunter à gauche la route menant au parking de la Fruitière.

    Départ : parking de la Fruitière 1371 m

    But : Lac d'Estom 1804 m

    Dénivelée : 435 m

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le Gave du Lutour

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Les chevaux descendent les poubelles du refuge.

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    L'orchis maculé - Dactylorhiza maculata

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le lac d'Estom 1804 m

    En toile de fond les pics de Labas ( 2946 m ) et de la Sède ( 2976 m ).

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Campanules agglomérées - Campanula glomerata

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour

    Le lac d'Estom et la vallée du Lutour


    7 commentaires
  • ... après les vrilles du plant de melon, voici la fleur avec l'indispensable insecte pollinisateur .

    Dans le jardin potager .... suite

    ... et les melons qui grossissent ....

    Dans le jardin potager .... suite

    Dans le jardin potager .... suite

    Dans le jardin potager .... suite


    3 commentaires
  • ...... les vrilles du melon  ...


    8 commentaires
  • Famille : ARANEIDAE  

    Epeire alsine - Araneus alsine

    Le mâle est long de 6 - 8 mm et la femelle de 11-15 mm. Le céphalothorax est unicolore brun-roux et l'abdomen orange brillant ponctué de taches jaune blanchâtre.

    On la trouve dans les prairies humides et les lisières forestières herbeuses. Elle est répandue mais peu fréquente.

    Elle se cache souvent dans une feuille sèche repliée en cône dont l'ouverture est orientée vers le bas et qui est suspendue à un fil, à environ 30 cm du sol.

    Le mâle

    Araignée : Epeire alsine

    Araignée : Epeire alsine

    Araignée : Epeire alsine

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires